Publié le 12/10/2017 à 10:56

La Cour européenne des droits de l’Homme démystifie l’interdiction du voile islamique

https://www.marianne.net/debattons/forum/la-cour-europeenne-des-droits-de-l-homme-demystifie-l-interdiction-du-voile

Qu’on se le dise[6]. Et même au plus niveau de l’Etat. En effet, certains propos récents de notre Président qui a considéré publiquement que « aucune religion n’est un problème », ou encore que le politique n’a pas de prééminence lui permettant de trancher un débat de société sans écouter le point de vue des confessions[7], peuvent apparaître pour le moins ambigus. Après la « laïcité positive » de Nicolas Sarkozy, irait-on vers une « laïcité soumise » ? La question peut être posée. De notre point de vue, elle appelle une réponse laïque ferme et rapide de la part du chef de l’Etat pour faire disparaître toute inquiétude. Il ne manquerait plus qu’outre l’image déjà préjudiciable d’un « président des riches », s’installe celle d’un « président des curés…[8] ».

Évaluation Additifs alimentaires

https://www.quechoisir.org/comparatif-additifs-alimentaires-n56877/

Plus de 300 additifs alimentaires sont autorisés dans l’Union européenne. Tous font l’objet d’une évaluation de l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (Efsa). Pourtant, des publications scientifiques jettent régulièrement le doute sur certains d’entre eux. Tous les additifs autorisés ne sont donc pas forcément à mettre dans le même panier. Mais comment faire le tri ? À travers une revue de la bibliographie scientifique et un examen des avis rendus par l’Efsa, Que Choisir propose une grille d’appréciation des additifs alimentaires autorisés, des plus acceptables à ceux qu’il faudrait éviter.
%d blogueurs aiment cette page :