Une loi injuste …

A’la Marchoud, 21 ans, étudie le journalisme à l’université Al Najah de Naplouse.
Convoquée et arrêtée en mars dernier par les autorités militaires d’occupation, sa détention avait été prolongée à plusieurs reprises dans l’attente de son « jugement ».
Ce dernier est tombé le lundi 30 juillet 2018… au lendemain de la remise en liberté de la lycéenne Ahed Tamimi.
L’étudiante est officiellement condamnée à 7 mois de détention pour militantisme contre l’occupation.
En somme, pour la même raison que la lycéenne.
Sous occupation, la résistance est un crime… selon la loi de l’occupant.
Une loi injuste. Les juifs d’Europe venus se réfugier en Palestine en savent quelque chose.
A condition de ne pas oublier.

https://assawra.blogspot.com/2018/07/une-loi-injuste.html

http://tiny.ph/eat6 => Neturei Karta

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s