Ces substances chimiques obésogènes qui nous empêchent de perdre du poids – Aphadolie

La meilleure explication d’un lien de causalité entre une exposition prénatale à une faible dose de perturbateurs endocriniens et le développement de l’obésité se trouve dans les recherches faites sur des animaux. Un nombre croissant de recherches démontre qu’il existe une réaction significative lors de l’exposition des humains à certains produits chimiques et le gain de poids. En plus du tributylétain, voici les produits chimiques qui préoccupent les scientifiques.
=
https://aphadolie.com/2018/04/22/ces-substances-chimiques-obesogenes-qui-nous-empechent-de-perdre-du-poids/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s