Reconnaissance et sauvegarde des médinas au Maroc

Combat

Médina (en arabe :المدينة العتيقة ) signifie, selon Le Larousse : « dans les pays arabes, et surtout au Maroc, la vieille ville, par opposition aux quartiers neufs ».

Cette « vieille ville » est généralement composée d’un souk, centre d’importants échanges commerciaux, de lieux de cultes (aussi bien islamique que judaïque), de palais pour les haut-dignitaires mais est également composée d’un quartier juif (mellah) d’un côté et de quartiers musulmans de l’autre, le tout entouré de remparts. La plus ancienne médina serait celle de Fès, fortifiée au XIème siècle. Cependant, certaines médinas sont beaucoup plus récentes comme celle d’Essaouira bâtie en 1760. L’évolution majeure est l’exode progressif des juifs vers Israël après sa création en 1948.

Il existe trente et une médinas au Maroc, dont plusieurs classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO : Fès, Marrakech, Essaouira, Tétouan et Meknès. Leur présence dans la classification la plus reconnue internationalement montre qu’elles jouissent d’une certaine…

View original post 463 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s