Laideur  utile 

Le ciel de Leyenda

laideur

Une histoire vraie, vraiment digne d’Edgar Poe, et qui se passa en Amérique, aux environs de 1924, m’est revenue sous les yeux et m’a invité à méditer sur la laideur. 

Au fond, la laideur physique n’est qu’un mot, ou si l’on veut, une convention. Nous connaissons, vous et moi, des hommes au gracieux visage qui ne plaisent pas aux femmes et des individus à la face ingrate ou déformée, qui bénéficient des faveurs du sexe faible. Il y a là des mystères que nul ne pénétrera jamais. C’est d’ailleurs un effet de la justice des choses. Comme cela, chaque être a ses joies. 

Mais la Laideur n’a pas seulement réussi dans le domaine de l’amour. Elle a réussi également dans, le spectacle, et certains artistes en ont tiré la fortune. L’aventure que nous rapportons se rattache à cette catégorie. On voyait donc, à New York, voici quelques années, passer dans tous les journaux américains de singulières annonces. 

Elles demandaient aux disgraciés de la nature, infirmes de naissance ou…

View original post 192 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s