Atelier poésie: quelques travaux d’élèves..

Lire dit-elle

Jade en peintre

Je peins pour moi

Je peins mon moi

Il paraît grognon

je suis douce et sympathique

Il paraît stupide

Je suis réfléchie et intelligente

Il paraît mesquin

Je suis honnête et droite

Mais peut-être qu’en fait

Il est magnifique

Et je suis méprisable

Il est grandiose

et je suis minuscule

Il est serviable

Et je suis ridicule

Il se rit de moi d’un ton sarcastique

Et je continue de dépeindre mon esprit chaotique

Jade Monteiro, 3ème

Le joueur d'échecs Léa

Il joue contre mon obscur côté

Les pions sont mes pensées

Et si je veux les conserver

Il me faut cette partie gagner

Sinon de mon âme je serai vidé

L’enjeu est important

C’est pour cela que je prends mon temps

Je connais ses prochains coups

Mon double aussi

J’avance mon fou

Personne ne peut gagner la partie

Elle sera donc infinie

Achille De Ridder, 4ème

Salomé et Saint Jean Baptisten achillze et jade

poème à quatre mains

Par Achille et Jade:

View original post 216 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s