Système du monde – Considérations sur la loi naturelle par Michel Bakounine {1870}

« Je ne rajoute rien de plus, j’espère juste qu’en lisant ces mots ils vous transporteront aussi loin que possible, non pour vous perdre, mais bien au contraire, vous retrouver et vous permettre de savoir qui vous êtes et qui nous sommes, ICI & MAINTENANT… »

C’est tout le mal que je nous souhaite !

JBL1960

jbl1960blog

Et grâce à Résistance71 une fois encore ;

Nous tutoyons les étoiles…

Après avoir réappris le nom de chaque nuage avec Russell Means pour ne plus perdre notre chemin…

Ce texte, puissant, épais qui rappelle combien Michel Bakounine n’était pas ce que beaucoup se plaisent encore à nous faire croire et qui se révèle, au contraire, un pur physicien de nos âmes et de l’Infiniment grand comme de l’Infiniment petit ; L’Insondable. Accrochant à chaque mot, pourtant, sa propre vision de l’Anarchie au service de l’Être-en-commun que nous sommes par nature et si l’on cherche bien profondément à l’intérieur de nous-mêmes…

Ce long texte de Michel Bakounine m’a remis en mémoire de nombreux textes de Zénon ;

L’après-Histoire ; Ou la révolution par le don réciproque et universel.

Babylone 2.0 ;

Mais encore pour la référence à Lao-Tseu Tao-tö-King notamment le sublime : « Ragnarök » De la Subversion…

Voir l’article original 5 447 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s