« Onze vaccins avant deux ans » : quelles seront les sanctions pour les parents récalcitrants ?

quels seront les revenus des laboratoires et des intermédiaires ?

Journalisme et Santé Publique

Bonjour

L’affaire ne fait que commencer. En élargissant (massivement) le spectre des obligations vaccinales, et en choisissant de contraindre plutôt que de convaincre le gouvernement relance de manière spectaculaire la somme des questions soulevées par un sujet à haute densité polémique. La mesure sera en vigueur dès 2018. Et Agnès Buzyn, ministre de la Santé vient de se livrer à un premier exercice pédagogique devant la presse. Rien de bien nouveau sous le soleil politique si ce n’est la volonté de convaincre la population, via les journalistes, du bien-fondé de cette décision ; une décision inscrite dans les conclusions (controversées) de la « concertation citoyenne sur la vaccination » engagée sous le précédent quinquennat.

Que nous dit Agnès Buzyn ? Que c’est « à partir de 2018 » que « les enfants de moins de deux ans devront être vaccinés contre onze maladies ». le régime obligatoire sera intégré dans le projet de loi de financement de la sécurité…

View original post 952 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s