Le pouvoir rend-il fou?

http://tiny.ph/bo8Q -> lettre apolitique

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Avertissement: le billet ci-dessous procède d’une réflexion générale et historique, et ne s’applique à aucune situation particulière.

« Le pouvoir rend fou et le pouvoir absolu rend absolument fou ». Le cerveau humain est fragile. Il est dominé par de puissantes passions qui agissent comme les courants des profondeurs marines: parmi ceux là, la vanité l’emporte sur tous les autres. L’idée du pouvoir suprême, de la place de premier à la tête d’un groupe social est de nature à provoquer un choc  et des dégâts vertigineux au niveau de la conscience, de la lucidité, de la vision du monde, du sens des réalités et du bien commun, favoriser le glissement dans un monde parallèle. Le chemin qui mène à l’hôpital psychiatrique n’est jamais très éloigné de n’importe quel trône. Pour résister dans ces conditions, il faut une personnalité hors normes, une intelligence visionnaire, une culture et une éducation exceptionnelles permettant de relativiser…

View original post 217 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s