Latin : une langue pas si morte que ça

« errare humanum est, perseverare diabolicum »

Combat

De nombreux professionnels des médias aiment à jouer les Cassandre et s’insurgent contre la mort du latin. O tempora o mores ! Ce sujet était une véritable pomme de discorde sur le plateau de On n’est pas couché entre la chroniqueuse Vanessa Burggraf et l’ancienne ministre de l’éducation Najat Vallaud-Belkacem. Cette dernière affirmait qu’elle n’a jamais supprimé l’enseignement des Langues et Cultures de l’Antiquité pour les collégiens.

Dans les faits, la fin de l’année scolaire est arrivée et le latin survit toujours. Et sa disparition des salles de cours n’est pas du tout programmée mais la matière est toujours en sursis. Donc pour ceux d’entre vous qui avaient des doutes, il n’y a aucune raison de s’inquiéter ! Le latin est simplement proposé différemment depuis la réforme des collèges, pour que tous les élèves s’initient à la matière.

Mais, je sais très bien que le choix d’une option ne se fait…

View original post 821 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s