UNE MÉDIATISATION SPORTIVE DIFFÉRENCIÉE

Combat

Les grandes compétitions sportives s’enchaînent, se précèdent et se succèdent, rassemblent, et fédèrent toute une nation. Du moins, les compétitions sportives masculines.

dims.jpg Les stéréotypes genrés sont aussi présents dans le domaine sportif.  © Getty images

Depuis notre tendre enfance, les capacités sportives des filles sont sous-estimées. En running : « les filles, vous courez 5 km, les garçons 7km » ; en escalade, le nombre de points maximum qu’elles pouvaient obtenir en arrivant en haut du mur correspondait à la moitié de ce que les garçons obtenaient à mi-parcours. De même, dans les sports collectifs, mixtes, les filles étaient généralement les dernières choisies pour rejoindre l’équipe. Et pendant le match, très peu de passes leur étaient adressées. Aussi, la socialisation primaire joue un rôle sur notre vision du sport « féminin » et du sport « masculin ». En effet, les jeunes filles sont généralement inscrites dans des sports qui requièrent une certaine rigueur, de la discipline, de…

Voir l’article original 1 005 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s