L’Ecume de la Jamuna

http://tiny.ph/rpGF -> 1645157315707354

Combat

« Nous sommes tous des migrants » écrivaient Christel Cournil et Benoit Mayer en 2014 avant de rappeler que, bien avant d’être un homo sapiens, l’homme avait acquis la migration comme règle de vie. Aujourd’hui pourtant, la notion de « migration » a été galvaudée. Misère, famine, violence, guerre, elle n’est plus provoquée que par des situations où l’humanité voit sa vie faillir. L’un de ces facteurs reste encore peu connu du grand public : celui des migrants environnementaux, ou « réfugiés climatiques ».

Certains n’ont pourtant pas attendu d’être des chercheurs reconnus pour saisir le sujet à bras le corps. Encore étudiants, Lucie, Marie, Pablo et Olivier sont depuis le 31 mai au Bangladesh dans le but d’y réaliser un documentaire sur l’appréhension des migrations chez les jeunes. De Dhaka au fleuve Jamuna en passant par l’île de Mandurah et les Sundarbans, ils projettent ainsi de sillonner le pays afin de rencontrer…

View original post 1 072 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s