La téléphonie sans fil

bon pour la mémoire collective !

Le ciel de Leyenda

arsène-d-Arsonval

Interrogé, au mois de janvier dernier, sur les découvertes scientifiques, qui vraisemblablement, marqueraient l’année 1913, le professeur Arsène d’Arsonval répondait :

« Douze mois ne se passeront certainement pas sans que la téléphonie sans fil soit une question résolue. »

Il parlait à bon-escient. Déjà à cette époque la série d’expériences à laquelle il s’était lui-même livré lui avait donné la certitude de toucher bientôt au but. C’est aujourd’hui chose faite. Le professeur d’Arsonval aurait réalisé cette découverte tant attendue. Souvent annoncée, objet d’essais de laboratoire sérieux, elle n’avait en fait jamais reçu d’évolution complète, et pratique. Il ne reste à l’éminent physicien qu’à mettre la dernière main à un transmetteur pour très longues distances.

Ce sera chose accomplie au  mois d’octobre, assure-t-on.

En 1914 on transmettra la parole sans fil à des milliers de kilomètres, comme aujourd’hui on transmet l’écriture. La science française a dès aujourd’hui à son actif une belle découverte…

View original post 9 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s