Vous êtes belles mais vous êtes vides on ne peut pas mourir pour vous (Antoine de Saint-Exupéry)

Arbrealettres


petit-prince-fleurs

Vous êtes belles mais vous êtes vides, leur dit-il encore.
On ne peut pas mourir pour vous.

Bien sûr, ma rose à moi, un passant ordinaire croirait qu’elle vous ressemble.
Mais à elle seule elle est plus importante que vous toutes,
puisque c’est elle que j’ai arrosée.
Puisque c’est elle que j’ai abritée par le paravent.
Puisque c’est elle dont j’ai tué les chenilles
(sauf les deux ou trois pour les papillons).
Puisque c’est elle que j’ai écoutée se plaindre, ou se vanter,
ou même quelquefois se taire.

Puisque c’est ma rose.

(Antoine de Saint-Exupéry)

Voir l’article original

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s