NON, le pouvoir ne doit pas devenir le Conseil d’Administration de la filiale France de la multinationale Allemagne ! pa r Jean Lévy – COMITE VALMY

Pour atteindre ce but, Macron veut transformer les institutions républicaines de notre pays en une administration totalement obéissante et dévouée à son chef. Sa politique a pour objectif d’adapter l’ensemble de nos lois aux impératifs définis par la Commission de Bruxelles, c’est-à-dire répondre aux voeux impératifs de BusinessEurope, le Medef européen. A commencer par « la libération du travail » – en fait la libération de toute obligation pour les patrons envers les salariés – par la liquidation du Code du Travail, considéré comme une entrave à la « libre entreprise ».

Mais pour atteindre sans délais cet objectif, il faut à Macron une majorité parlementaire à sa botte. C’est dans cet esprit que son staff choisit ses candidats, ses futurs députés.

=
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article8582
=

source (s) voir lien (s) ci-dessus.
source (s) see link (s) above.
=

=
http://tiny.ph/rpGF -> 1645157315707354
=
articles, commentaires sont publiés sous la responsabilité exclusive de leurs auteurs.
articles, comments are published under the exclusive responsibility of their authors.
=

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s