Dossier : La consommation de viande

Beurk …

Aphadolie

Synopsis :

Un reportage poignant sur la réalité sordide d’un aliment et sur les répercussions de la consommation de viande sur la santé, le climat, la faim dans le monde, notre relation aux animaux.

« La viande est vitale pour les bouchers, mais pas pour le reste de la population. » Prof. Claus Leitzmann, Institut des sciences nutritionnelles, Gießen (Allemagne).

La consommation mondiale annuelle de viande atteint 250 millions de tonnes. L’augmentation constante de la production de viande a non seulement des conséquences dramatiques sur l’équilibre écologique de la planète, mais aussi sur notre santé.

Peut-on vivre sans consommer de l’animal ? Bien que notre survie alimentaire ne soit pas en jeu, nous continuons à surconsommer de la viande.

En ligne de mire, des conditions d’élevage industriel très contestées. Parfois sans même nous en rendre compte, nous avons quotidiennement recours à des produits dont les…

Voir l’article original 189 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s