Jean Moulin 2.0

y a pas photo !

Combat

Lorsque la République est malade, Cincinnatus, résistants ou Jedis volent à son chevet. Mais les régimes ont les gardiens qu’ils méritent. La nouvelle avant-garde antifasciste, c’est celle de Bedos qui compare le FN au NSDAP, de Biolay qui fredonne « le vol noir des corbeaux » quand il voit le score du FN, celle qui résiste sans risque ni efficacité, et dont la dernière pétition m’a fait réagir : https://lc.cx/JFig (idée de jeu: buvez quand vous trouvez un nom connu dans la liste des 100 signataires).

A force de restreindre notre cinéma historique à la même période (les fameuses HLPSDNH) et aux mêmes poncifs (occupation-collaboration), les rôles des passeurs-résistants qu’ils incarnent sont montés à la tête d’une poignée d’intermittents désœuvrés qui ont fini par croire que le fascisme était vraiment à nos portes (c’est surestimer Le Pen) mais qu’ils allaient nous en protéger (là, c’est se surestimer). « … le Front national…

Voir l’article original 351 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s