Qui offrira une attachée de presse au président du Comité économique des médicaments ?

Journalisme et Santé Publique

Bonjour

On sait que l’on ne sait rien sur les coulisses de la fixation des prix des médicaments. C’est un espace où le dogme contemporain de la transparence n’est encore jamais parvenu à s’imposer. Trop d’enjeux, trop d’argent, trop d’impossibilités de dire la vérité vraie.

Au cœur de la machinerie secrète : le bunker du Comité économique des produits de santé (CEPS).  Il est, depuis un an, présidé par Maurice-Pierre Planel. M. Planel parle peu. Quelques étranges confidences en juin dernier  autour du charismatique Sovaldi®. Et puis, il y a quelques jours, une sortie rapportée par Le Quotidien du Médecin qui, avec la chaire santé de l’ESSEC et l’Association des cadres de l’industrie pharmaceutique, organisait les « Amphis de la santé ».

Ironies

M. Planel fut  alors (enfin) interrogé sur les « accusations d’opacité » visant son Comité – accusations régulièrement formulées par des associations de patients ou de professionnels de santé. Le président…

Voir l’article original 363 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s