Pour comprendre l’économie, Keynes demeure un excellent point de départ (I) The End of laissez-fai re (1926) – Blog de Paul Jorion

Keynes souligne que la rationalité de l’homo oeconomicus, telle que la conçoivent les économistes, va à l’encontre de l’éthique. De là à penser que cette rationalité économique est destructrice de l’ordre social il n’y a qu’un pas, que Keynes n’hésite pas à franchir. On nous présente, dit-il, le motif le plus méprisable, l’appât du gain, comme le moteur sain et légitime de l’économie dans son fonctionnement normal :

« C’est donc à l’une des plus puissantes des motivations humaines, à savoir l’amour de l’argent, qu’est confiée la tâche de redistribuer les ressources économiques de la manière optimale pour augmenter la richesse » (ibid. 284).


http://www.pauljorion.com/blog/2017/01/08/pour-comprendre-leconomie-keynes-demeure-un-excellent-point-de-depart-i-the-end-of-laissez-faire-1926/

Origine(s) source(s) voir lien(s) ci-dessus.

Articles & commentaires restent sous la totale responsabilité de leurs auteurs respectifs.


Promesses campagne http://tiny.ph/NTJ6

Langage politique http://tiny.ph/lSK6

Hem Day http://tiny.ph/DjW2

Danger http://tiny.ph/dvuS


http://www.jlm2017.fr/

http://melenchon.fr/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s