Algérie: un bloggeur condamné à deux ans de prison pour rien

Strategika 51

Le bloggeur algéro-britannique Mohamed Tamalt, administrateur du site Arabcontext (uniquement en langue arabe), a été condamné à deux ans de prison ferme pour un simple délit d’opinion.

Nous ne partageons pas toujours les opinions et encore moins les méthodes de M. Tamalt dans son traitement de l’information relative à l’Algérie, mais force est de constater qu’hormis quelques dérapages verbaux à l’égard de personnalités publiques, toutes les informations rapportées sur son site sont non seulement fiables mais exactes.

Cet homme aurait pu faire l’objet de poursuites pour diffamation intentées à titre privé par les personnes ciblées dans ses articles. Cependant, par un curieux atavisme colonial, certaines personnes influentes on décidé d’utiliser les moyens de l’Etat (ou enfin de ce qui en reste) à des fins personnelles pour éliminer une voix devenue génante.

De l’amateurisme. Certainement. Dans tous les cas c’est une erreur de plus. Mais cela ne semble pas déranger outre-mesure…

Voir l’article original 20 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s