Norrent Fontes entre incohérences et hypocrisie d’Etat

Passeurs d'hospitalités

Dans la lettre de mission que Cazeuve avait confié à messieurs Vignon et Aribaud pour analyser la situation à Calais et proposer des solutions, il y avait clairement l’idée « d’éviter les phénomènes de concentration de population sur un même territoire ».
Ce qui se passe actuellement à Norrent Fontes montre bien les incohérences et contradictions de la politique actuelle.

Le 27 avril dernier, un incendie accidentel faisait partir en fumée 2 des 4 abris construits en 2012 sur un terrain municipal (avec l’accord du maire d’alors, mais depuis, les Norrent-Fontois en ont élu un autre, beaucoup plus hostile)
Depuis le lundi 13 juillet, des bénévoles de Terre d’Errance et des exilés, aidés par des habitants alentours et soutenus par des associations comme la Fondation Abbé Pierre, se sont mis à reconstruire un abri sur les lieux de l’incendie.
Dans la semaine, des élus municipaux, des gendarmes et des agents…

Voir l’article original 422 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s