France : l’expansion salafiste à Brest est t’elle un laboratoire pour la France entière ?

civilwarineurope

imageComme nous l’avons récemment rapporté, la municipalité socialiste de Brest menée par François Cuillandre a délivré un permis de construire pour une école coranique associée à la mosquée salafiste de la ville. Régulièrement interpellée par la population et l’opposition sur le sujet, le Parti Socialiste brestois observe la stricte loi de l’omerta.

En réalité, un accord stratégique, au niveau hexagonal, a été négocié entre le gouvernement socialiste et les organisations islamistes, avec l’appui de l’ambassade US à Paris et les pétromonarchies du Golfe.

De la Mecque à Brest

A peine rentrés du pèlerinage à la Mecque, les pratiquants de la mosquée salafiste de Brest – qui a, depuis peu, adopté le nom de “Centre culturel islamique de Brest” (CCIB) – se sont réjouis de constater que les dons destinés à la construction de l’école coranique qui sera rattachée à leur lieu de culte, avaient dépassé l’objectif de 100 000 euros…

Voir l’article original 1 417 mots de plus

Quand Georges Soros vient confirmer les propos de Vladimir Poutine

civilwarineurope

imageAvant-hier nous avons publié une vidéo dans laquelle le président russe rendait les États-Unis responsables du déferlement migratoire en Europe (http://civilwarineurope.com/2015/07/29/video-vladimir-poutine-accuse-les-usa-de-linvasion-migratoire-en-europe/).

Et voilà que Georges Soros, bien involontairement, vient confirmer les propos de Vladimir Poutine en lançant un appel à l’Union européenne en faveur des clandestins qui arrivent en Europe. Cet individu organiquement lié aux guerres américaines qui ont leur part dans cet afflux effectue maintenant le service après-vente.

L’Europe doit les acceuillir correctement et cetera. Le journaleux qui l’interviouve pose les mauvaises questions mais c’est pour ça qu’il est journaliste.

On s’aperçoit que les guerres américaines ne sont pas seules en cause. C’est le capitaliste financier et sa société marchande qui agissent comme une pompe aspirante. Ce nouveau flux migratoire depuis un an est très différent de celui que nous avons connu dans le passé. Dans nos pays on a eu d’abord des travailleurs immigrés, puis le regroupement familial…

Voir l’article original 163 mots de plus