Daech préfère rouler en Toyota

Strategika 51

L’irrésistible montée de Daech au Proche et Moyen-Orient est loin d’être le fruit du hasard. L’organisation terroriste disposé d’une solide logistique et d’un financement assez conséquent. Dans tous les cas, le constructeur automobile Toyota, numéro 1 mondial, pourrait dormir tranquille: Daech a un faible pour les 4×4 et les pick-up de la firme nippone au point où il peut se passer de campagnes publicitaires. Daech le fait si bien et en live, via deux fameux courtiers que l’on crédite de l’acquisition de plus de 25 000 véhicules pour le compte de sociétés écrans domiciliées à Hong Kong et Dubaï. Ces véhicules flambant neufs, équipés d’une motorisation puissante, ont été livrés à Daech en Irak, en Syrie, au Yémen et en Libye via des filières de contrebande.
Sur le terrain, les groupes armés préfèrent nettement les véhicules Toyota et l’on a fréquemment vu des situations où des terroristes ont allègrement abandonné…

Voir l’article original 76 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s